750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les recettes de Suzette !

Il paraît que les carottes ça rend aimable, il paraît... (Recettes exclusivement à IG bas)

Hamburgers maison des pieds à la tête et à IG potable

Ça faisait un bail que je voulais faire mes buns à hamburger moi-même, vu que sur le marché vous ne trouvez QUE des pains tout prêts à farine blanche et avec de multiples ingrédients chelou dedans. C'est en testant des beignets sans friture (qui en fait n'ont rien d'un beignet, vraiment) que j'ai trouvé cette recette là, en bidouillant les ingrédients. Maintenant après de multiples essais, je ne suis pas arrivée à faire des pains à hamburgers avec de la farine intégrale, et même en la coupant avec de la T110 en rajoutant du gluten, les pains ne lèvent pas bien et sont lourds comme un cheval mort.

Donc les buns ici préparés une précédente fois sont à IG élevé, moins élevé que les trucs que vous trouvez au supermarché, mais mélangés avec d'autres ingrédients à IG 0 (viande, mayo, oignon...), je pense que la charge glycémique doit quand même rester raisonnable. Sur les photos ce sont des pains préparés avec de la farine d'orge mondé, de la T110 et du gluten, mais ça ne m'a donc pas satisfaite. Voilà vous êtes prévenu, mais ils tiennent au corps malgré tout et vous n'aurez pas faim deux heures après comme pour les hamburgers habituels de certaines enseignes que je ne nommerai pas.

Pour cette recette de pain à hamburger j'utilise une machine à pain, maintenant il est fort possible que vous fassiez toute la recette avec vos petites mains mais je pense que l'ordre de pétrissage des ingrédients risque de ne pas être le même.

Pour 4 buns à hamburger (voire plus mais là j'ai été généreuse) :

- 320 g de farine de blé (ou petit épeautre) T110 ;

- 120 ml de lait ;

- 30 g de beurre ;

- 20 g de fructose ;

- 1 oeuf battu ;

- 1 sachet de levure boulangère ;

- 1/2 cuillère à café de sel ;

- des graines de tournesol mélangées à un jaune d’œuf pour dorer les pains (ou d'autres graines, faites vous plaisir).

 

Dans la cuve de la machine à pain, j'ai mis d'abord la farine, la levure d'un côté, le sel à l'opposé, l’œuf battu dessus ainsi que le sucre. En tout dernier j'ai fait tiédir le lait avec le beurre, tout doucement la chauffe car attention de hautes températures bousilleraient la levée.

J'ai mis en mode "pâte" et là ça s'est fait tout seul. Attention toutefois à ce que le pétrissage se fasse bien, car comme toujours les farines complètes ou intégrales boivent beaucoup plus les liquides que les autres, donc là quand j'ai vu que ça faisait des petits tas par ci par là, j'ai rajouté un chouia d'eau tiède.

Alors là on voit rien du tout, je fais des photos expérimentales à travers la vitre de ma machine à pain

Alors là on voit rien du tout, je fais des photos expérimentales à travers la vitre de ma machine à pain

Une fois que la pâte a bien gonflé (entre 1H30 et 2H je dirai), posez la sur du papier cuisson. Normalement elle ne doit pas coller aux mains. Aplatissez la aux doigts, sans rouleau pour ne pas l'écraser, de telle sorte d'y découper 4 ronds pour les futurs pain à hamburger. J'ai pris un ramequin un peu large comme emporte pièce.

Hamburgers maison des pieds à la tête et à IG potable
Hamburgers maison des pieds à la tête et à IG potable
Avant la poussée...

Avant la poussée...

... après la poussée. Ca ne fait pas des pains hyper levés avec de la farine intégrale, comme vous pouvez le constater, mais avec la T110 ça le fait

... après la poussée. Ca ne fait pas des pains hyper levés avec de la farine intégrale, comme vous pouvez le constater, mais avec la T110 ça le fait

Ils doivent avoir une belle épaisseur. Posez les sur le papier cuisson et sur une tôle de four. Couvrez les avec un torchon crade maculé de cambouis avec lequel vous aurez préalablement essuyé le cul d'une vache (je déconne hein, c'est que je trouve ça con dans les recettes de préciser "avec un torchon propre", comme si on allait mettre un truc dégueu sur notre future bouffe), à l'abri d'un courant d'air et à température ambiante (plus de 20°, sinon je préconise une quarantaine de minutes dans un four à 50°), au soleil c'est l'idéal. Moi je les laisse pousser une heure ou deux, mais y'a sûrement moyen de faire plus court.

Laissez pousser vos pains. Quand ils auront bien gonflé, cuisez les à four préalablement préchauffé (180°) pendant 10 minutes. Sortez les du four et enduisez les du mélange graines/jaune d'oeuf. Remettez au four 5 ou 6 minutes.

Après la cuisson...

Après la cuisson...

Pour la préparation à la viande :

- 400 g de viande hachée ;

- de l'oignon en semoule ainsi que de l'ail ;

- un oeuf ;

- du thym frais.

Malaxez tous les ingrédients ensemble, formez une boule, mettez au frais.

 

J'aurai du prendre la viande chez mon boucher hipster, elle aurait été moins anémiée...

J'aurai du prendre la viande chez mon boucher hipster, elle aurait été moins anémiée...

Pour agrémenter votre hamburger je propose :

- de l'oignon rouge ;

- des tranches de saint Nectaire ;

- une sauce au poivre bidouillée : de la crème fraîche épaisse, quelques cuillerées de bonne mayonnaise (sans sucre tant qu'à faire), quelques tours de moulin de poivre.

La quantité d'ingrédients pour la sauce est au pif : si vous voulez une sauce moins dégoulinante, mettez plus de mayo

La quantité d'ingrédients pour la sauce est au pif : si vous voulez une sauce moins dégoulinante, mettez plus de mayo

Il ne vous reste plus qu'à préparer la viande, faites quatre boules, aplatissez les et faites les cuire à cuisson désirée sur un grill.

Montez votre hamburger (oui enfin vous voyez ce que je veux dire, pas au sens littéral hein).

Servez avec une salade déculpabilisante. Ou avec un pot au feu.

Hamburgers maison des pieds à la tête et à IG potable
Hamburgers maison des pieds à la tête et à IG potable
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article