Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les recettes de Suzette !

Les recettes de Suzette !

Il paraît que les carottes ça rend aimable, il paraît...

Cheesecake japonais tout plein de saveurs (IG BAS)

Très régulièrement avec des amis nous organisons des dîners végétariens. La personne qui invite fait le plat et les autres l'entrée et le dessert. J'étais auto désignée pour le dessert. Ca faisait une paie que j'avais envie de faire un cheesecake à la ricaine, avec TOUT PLEIN DE CREME et pis en flânant sur le Net je suis tombée sur des recettes de cheesecake japonais. Tiens donc quelles pouvaient en être les variantes ???

Hé bien je vais tout vous raconter là dessous !

Au niveau des ingrédients, pas mal de choses en commun, pour 6 à 8 personnes :

- vous pouvez soit mettre 300g de Philadeplhia, saint Moret ou autre "cream cheese", soit faire un combo fromage/petits suisse, c'est ce que j'ai fait pour le mien, moit/moit'. Si vous optez pour le tout cheese, réajustez au niveau du sucre ;

- 90g de fructose ;

- 1 cuillère à café rase de bicarbonate de soude ;

- 1 demi citron bio dont vous aurez extrait le jus et le zeste ;

- 5 oeufs ;

- 60g de farine d'orge ;

- 50 ml d'huile d'olive ;

- 1 gousse de vanille ou en poudre.

En fait la grosse différence avec le cheesecake anglosaxon, c'est que le japonais fait plus gâteau au fromage blanc, que fromage blanc déposé sur une pâte émiettée ; en plus c'est hyper léger, quasi aérien, et idéal en fin de gros repas ou pour une petite pause thé/café/coke ou ce que vous voudrez.

En plus de cela, pour la déco prévoyez :

- 2 cuillerées à soupe de confiture de fraise (y'en a pour diabétiques dans certaines grandes surfaces ou sur le Net) ;

- 2 cuillerées à café de Cointreau ;

- 1 grosse poignée de pignons de pin.

Commencez par préchauffer le four à 170°. 

Mélangez le fromage avec les jaunes d'oeuf (vous garderez les blancs pour les monter en neige), le zeste et le jus de citron, le bicarbonate, le sucre, l'huile d'olive, la farine et les graines de vanille.

Hebergeur d'image

Regardez moi ce gras !

Vous touillez bien tout ça avec un bon fouet jusqu'à ce que soit bien onctueux.

Hebergeur d'image

Vous battez vos blancs d'oeuf en neige et ensuite vous les incorporez délicatement à la préparation, pas avec un fouet malheureux, mais plutôt avec une maryse (bisous) ou autre chose de moins violent.

Hebergeur d'image

Une fois tout cela bien incorporé, vous me mettez tout ça dans un moule rond en silicone d'une vingtaine de centimètres de diamètre. Dans mon four le cheesecake a mis une heure à cuire doucettement, sinon il bloblottait trop.

Hebergeur d'image

Et voilà la bête une fois refroidie et démoulée !

Je l'ai cuisiné la veille pour le lendemain et mis au frigo. 2 heures environ avant le dîner j'ai mélangé le Cointreau et la confiture dans une casserole, en chauffant un peu sur le feu le temps que ça se délaye, et puis j'ai barbouillé le gâteau avec. Ensuite j'ai torréfié les pignons de pin dans une poêle bien chaude, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Il faut les laisser refroidir et décorer votre gâteau avec.

Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

Il était bon le bougre ! Et pas du tout étouffe Chrétien !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article